Cette semaine, Pablo a envie de parler du plus gros tabou culturel de ces dernières années : la qualité du rap français.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.