Aujourd’hui Pablo Mira revient sur l’apprentissage de l’arabe à l’école.

"La proposition de Jean-Michel Blanquer est tout simplement inacceptable. laisser l'arabe être enseigné à l'école, ce serait faire entrer le renard dans le poulailler et moi je ne veux pas me réveiller un jour en découvrant que les poules se sont renardisées et qu'elles portent désormais une barbe rousse tout en agressant au couteau d'autres poules sur le canal de l'Ourq."

Je ne veux pas qu'un jour mes gamins soient capables de comprendre ce que chante Faudel

Programmation musicale
  • VAUDOU GAME

    Tata fatiguée

    2018

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.