Le succès grandissant, la série est même devenue un marqueur social : ceux qui aiment Game of Thrones sont dans le camp des gens cools. Ceux qui ne l’aiment pas sont considérés comme des humains de seconde zone à peine dignes de vivre, autrement dit, des intermittents.

Programmation musicale
  • JUNIOREMagnifique2018
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.