Pablo Mira avait pour consigne de traiter le sujet de la crise du lait, mais il a préféré évoquer l'encadrement de l'Islam de France.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.