Aujourd'hui, je vous présente un jeu qui veut nous faire manger des brocolis...

Une application peut-elle aider à mieux manger ?
Une application peut-elle aider à mieux manger ? © Getty / Banar Fil Ardhi / EyeEm

J'ai voulu le tester parce que les brocolis, ce n’est pas mon truc. A choisir, je préfère une bonne grosse pizza 4 fromages.

Le jeu s'appelle Food Trainer et il est disponible gratuitement sur Google Play, la plateforme de téléchargement des smartphones Androïd. Donc si vous avez l'iPhone, ne cherchez pas, vous ne le trouverez pas.

Le principe du jeu est simple : on nous demande de choisir trois aliments dont on est accro et dont on aimerait se passer. Moi par exemple, j'ai choisi la pizza, les sodas et le chocolat mais c'est selon vos propres addictions.

Ensuite, c'est un jeu de rapidité. Les produits qu'on aimerait voir disparaître de nos habitudes alimentaires défilent à l'écran entourés d'un cercle rouge. Les brocolis, les carottes, les fruits, bref tous les trucs que je déteste sont, eux, entourés d'un cercle vert. Le but du jeu : cliquer sur les "bons aliments" et ne surtout pas cliquer sur les autres, les méchants, entourés d'un vilain cercle rouge.

L'objectif de Food Trainer : faire de nous des ventres pavloviens. En nous habituant à sélectionner des aliments sains, les développeurs espèrent nous pousser à avoir les mêmes réflexes dans la vraie vie, lorsque nous serons confrontés à choisir entre une glace vanille et un kiwi.

Et les développeurs ont un profil assez particulier puisqu'il s'agit de chercheurs de l'Université d'Exeter au Royaume-Uni

On est assez loin du cliché du développeur de jeux vidéo. D'ailleurs, c'est le seul jeu qu'ils ont développé. Et pour cause, sous ses apparences ludiques, Food Trainer n'est pas un jeu-vidéo mais bien une véritable petite expérience scientifique ayant pour but de - et je cite les chercheurs - "mettre des freins sur notre comportement alimentaire".

Avec de vrais résultats. Au moment du lancement de l'appli, 83 personne l'ont testé à raison de 10 minutes par jour - c'est la durée que préconise les chercheurs pour que le procédé soit véritablement efficace.

Et le résultat est probant : 220 calories de moins en moyenne par jour.

Et sur vous, ça a marché ?

Alors, pour être tout à fait honnête, pas des masses. J'ai joué pendant plus de deux semaines, mais lorsque j'ai dû choisir entre une belle pomme et une tablette chocolat, vous savez ce que j'ai fait ?

J'ai tout mangé le chocolat. Et oui, je ne fais rien que des bêtises. Et ce n'est pas Food Trainer qui m'a permis de me raisonner. Mais le jeu reste assez ludique, je me suis bien amusé en essayant de cliquer sur les aliments tout vert.

Si vous souhaitez tester l'application, elle s'appelle Food Trainer et elle n'est disponible - je le rappelle - que sur les appareils Androïd.

Si je peux vous conseiller une autre application - cette fois-ci beaucoup moins ludique - c'est Revive disponible sur le Google Play et l'App Store. Elle vous permet de remplir un carnet de suivi de vos repas et vous propose ensuite des conseils personnalisés.

Et puis sinon, vous éteignez vos smartphones et vous prenez rendez-vous avec un nutritionniste, un vrai. C'est peut-être la première chose qu'on aurait dû faire, tiens !

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.