Les Monty Pythons ont débarqué sur Netflix il y a 15 jours. Non seulement leurs films mais aussi et surtout l'émission de télé qui les a lancés.

Les 4 saisons du « Monty Python's Flying Circus », émission à sketchs diffusée entre 1969 et 1974 sur la BBC. De quoi redécouvrir les fondamentaux des Monty Pythons. Avec des sketchs aussi cultes et absurdes que « Le Ministère des marches stupides », « Le perroquet norvégien bleu » ou encore « Le match de football qui oppose les philosophes de la Grèce antique aux philosophes Allemands »

C'est là que tout commence avant les films "Sacré Graal" et "La Vie de Brian"

Ils sont déjà tous là : 5 anglais et 1 américain. John Cleese, Graham Chapman, Eric Iddle, Terry Jones, Michael Palin et Terry Gilliam. A eux 6, ils écrivent et interprètent tous les sketchs. Gilliam, le futur réalisateur de "Brazil" et "L'Armée des 12 Singes", s'occupe aussi des séquences d'animation qui font les transitions entre les sketchs.
Car la grande originalité du « Flying Circus » c'est sa structure en marabout-bout de ficelles : chaque sketch est relié au suivant par un procédé totalement loufoque. Par exemple en brisant le quatrième mur, avec un personnage qui interrompt une saynète qu'il trouve stupide. Ou bien ce barbier assassin, qui après 4 minutes de sketch révèle qu'il aurait voulu être bûcheron. Un bûcheron dont on découvre au fil de sa chanson qu'il aime aussi s'habiller en femme.

Car les Monty Pythons cassent non seulement les conventions télévisuelles mais aussi les conventions sociales, sur la vénérable BBC

La télévision publique britannique a commandé la première saison alors que la bande n'avait ni concept, ni titre, ni format ! Au départ, l'émission a surtout du succès auprès des jeunes et des enfants. Le succès grandissant, l’émission est mieux exposée. Aussi la BBC commence à se mêler du contenu. La chaîne va même tenter de censurer des dialogues qui parlent de masturbation et de pipi ! Mais difficile de savoir où frapper, car les Monty Pythons s'attaquent à tout le monde. Les riches, le gouvernement, l'administration, mais aussi les vieux, les jeunes, les pauvre, les bigots ou les présentateurs télé. 

Et on aurait pourtant pu ne jamais pouvoir revoir tout cela

Dans les années 60, la plupart des émissions et séries de la BBC sont tournée sur bandes vidéo. Or à l'époque ces cassettes vidéos coûtent très cher. Alors après la première diffusion, la BBC efface les bandes pour les réutiliser. Pour les mêmes raisons, une centaine d'épisodes de Doctor Who a totalement disparu. Et c'est ce qui a failli se passer pour les Monty Pythons. Quand il a appris cela, Terry Jones a racheté lui-même toutes les bandes pour les sauver. 

Nous, Français, on a attendu 1991 pour découvrir "Flyng circus"

Oui, l'occasion de s'apercevoir qu'ils tapaient sur tout le monde... y compris sur les français !

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.