Depuis cet été, TF1 a lancé son propre feuilleton quotidien. Et pour la première fois depuis treize ans, un concurrent de « Plus Belle la Vie » ne mord pas la poussière au bout de quelques semaines.

Demain nous appartient, le nouveau feuilleton de TF1, est diffusé tous les jours à 19h20. Et les audiences sont solides, notamment auprès des « femmes  responsables des achats de moins de 50 ans ». Il y a quelques jours, TF1 a donc annoncé que 60 épisodes supplémentaires étaient commandés. De quoi tenir jusqu’en mars prochain. Bon, on est encore loin des 3 417 épisodes de Plus Belle la Vie

Ironie du sort, c’est d’ailleurs Vincent Meslet, ancien directeur de France 2, qui vient de reprendre en main Demain nous appartient, au sein de la maison de production TelFrance. Et qui est Vincent Meslet ? Celui qui a lancé Plus belle la vie à l’époque où il était chez France 3 ! Alors, ça donne quoi Demain nous appartient

Un mélange de romance et de suspense hyper classique. Un couple qui se déchire, mais qui ne peut pas vivre l'un sans l'autre. Des situations rocambolesques, du genre kidnappings et prises d'otage. Des quiproquos. Des secrets de famille, évidemment, et toute une gamme de personnages, de l’ado aux grands-parents, pour que chacun s’y identifie. Le tout sous le soleil de Sète, avec des décors dignes de catalogues d'ameublement, et des dialogues qui feraient passer Scènes de Ménage pour du Racine.

Avec une formule similaire, pourquoi les autres feuilletons se sont-ils plantés ?

Ni pires, ni meilleurs que Demain nous appartient, ils sont nombreux à être tombés au champ d'honneur. Seconde chance, déjà sur TF1 : envolé. Cinq sœurs sur France 2 : disparu. M6 s'y est repris à deux fois, Pas de secrets entre nous puis Paris 16ème : deux naufrages.

Cette fois, TF1 a misé sur un casting de stars maisons : Ingrid Chauvin mais aussi Charlotte Valandrey et la chanteuse Lorie. Une campagne promo massive. Et un lancement au mois de juillet pour jouer la carte « saga de l'été ». Risqué, mais ça a payé.

Rappelons que France 3 aussi avait frôlé la catastrophe : en 2004, Plus Belle la Vie avait connu un démarrage poussif. Mais la chaîne avait pris le temps et permis aux scénaristes de tenter le tout pour le tout : la série réaliste et sociale des premiers mois a donc vu débarquer des fantômes, des sorcières, des statuettes hantées et même le diable ! Avec des dialogues au moins aussi croquignolets que ceux de Demain nous appartient.

Et à l'étranger, retrouve-t-on les mêmes formules ?

On pourrait penser aux États-Unis, avec Les Feux de l'Amour ou Amour, Gloire et Beauté. Mais les feuilletons quotidiens américains mettent en scène des familles riches. Alors que les soaps français ont souvent pour héros des gens ordinaires placés dans des situations extraordinaires. On mise beaucoup plus sur l’effet miroir. C’est la formule gagnante du soap britannique Coronation Street qui est à l'antenne outre-Manche depuis 57 ans, sans interruption ! La vie des habitants de « la rue du Couronnement », une rue fictive devenue pourtant bien réelle pour des millions de téléspectateurs. Il reste donc 56 ans à Ingrid pour battre un nouveau record !

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.