Excusez-moi, j’enlève mes? Mes? Mes lunettes. Plus sérieusement Monsieur Leeb, quand on m'a dit que vous étiez notre invité aujourd'hui, j'ai applaudi des deux mains. Oui Monsieur Leeb, vous êtes mon maître. Surtout en accent, vous m’avez tout appris sur le sujet. Je vous dois tout.

C'est quand je suis arrivée en France, que j'ai constaté, enfin, que des gens m'ont fait remarquer que je parlais bizarrement. 

Et très vite, des amis bien intentionnés m’ont montré la vidéo de votre sketch où vous imitez un africain qui imite un singe qui caricature l’accent africain.  Enfin si j'ai bien compris !

Et là je me suis dit : Mmmm ! La question de l’accent, c’est un gros dossier, ici, hein !

Bon, pour être honnête avec vous, nous aussi on s’amuse à Ouagadougou. On imite l’accent européen. Alors le modèle d’européen le plus courant chez nous c’est le français, forcément. 

Alorrrrrrs on parrrrrle comme ça,  Vous voyez, un peu du nez et puis en grrrrattant bien les RRRRR. C’est trop drôle quoi ! On appelle-ça chorrrrbiter.

Chez nous, bizarrement, il y a des gens qui chorbitent sérieusement. Même pas pour se moquer des européens. Ce sont ceux qui sont venus une fois en Europe, ou qui connaissent quelqu’un qui y vit. C’est une sorte de snobisme. « Hey les gars, vous avez vu ? Je parle comme les européens ! » En fait la plus part du temps on ne chorbite pas pour se moquer.

Certains croient même que plus ils parlent comme des européens et plus ils iront loin dans la vie. Vous trouvez peut-être que le chorbitage c’est rrrrridicule et que les eurrrrropéens ne parrrrrlent pas du tout comme ça. ? C’est vrai.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.