Théodule avait été enrôlé comme tirailleur sénégalais bien qu’il fut burkinabé. Une fois en France, comme tous les tirailleurs, il s’était battu ni plus, ni moins héroïquement qu’un autre. Mais envoyé au front comme chair à canon, il n’avait pas été canonisé et était encore vivant le jour de l’armistice.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.