Prisca fait partie de ces milliers de fans qui se préparent à prendre la route pour rendre hommage ce week-end à leur idole Claude François disparu il y a 40 ans, le 11 mars 1978 à l’âge de 39 ans.

Le chanteur Claude Francois pendant des répétitions le 22 septembre 1964
Le chanteur Claude Francois pendant des répétitions le 22 septembre 1964 © AFP / AFP ARCHIVES

Des cars entiers vont débouler de toute la France.

Entre 8 à 10 000 personnes attendues sur deux jours

Samedi aura lieu la cérémonie religieuse en l’Eglise d’Auteuil en présence de la famille de l’artiste et dimanche un hommage à Dannemois dans l’Essonne où le chanteur est enterré, avec un rassemblement prévu au cimetière et au Moulin.

Prisca est plus qu’une fan. Tombée raide dingue de Cloclo à 12 ans, elle s’est battue pour intégrer la troupe des Claudettes qu’elle rejoindra de 1973 à 1978. Après la mort du chanteur Prisca a même créé une école de danse de ses chorégraphies, une façon pour elle de le faire vivre. 

Cloclo, c’est 35 millions de disques vendus de son vivant et plus de 30 millions d'albums supplémentaires écoulés depuis sa mort. 40 ans après sa disparition, des générations entières dansent encore sur ses plus grands succès.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.