Un jeune ado membre actif d'une association d'Anciens Combattants...

Jonathan Jonquais
Jonathan Jonquais © Radio France / Sandrine Oudin

Il s'appelle Jonathan Jonquais. Il a quinze ans. Il habite Etalondes en Seine-Maritime. Mercredi, pendant que ses copains joueront au foot, il retrouvera ses "amis" de l'Association des anciens combattants pour la commémoration du 8 mai 1945.

Impossible de rater ça !

Jonathan a intégré les rangs des anciens combattants il y a trois ans, il n'avait alors que douze ans !

A douze ans, c’est lui, tout seul, qui est allé frapper à la porte de l’association pour demander à y être intégré à part entière comme tous les autres, bien qu’il ait l’âge d’être le petit-fils voire même l’arrière-petit-fils de tous les membres… 

Depuis trois ans, pas une poignée de main n’échappe au jeune adolescent. Il ne rate aucun repas ni aucun rassemblement d’anciens combattants, ni évidemment aucune cérémonie d’hommage aux « Morts pour la France » comme celle de mercredi.

L’idée lui est venue suite au décès de celui qu’il appelait son « grand-père de cœur », un vieil homme avec qui il avait noué une très forte amitié.

Je veux lui rendre hommage, il est en moi

Jonathan a quinze ans aujourdhui. Il nous raconte.

LA SUITE A ECOUTER

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.