Elle s'appelle Maureen, elle a 52 ans. Elle profite d'Octobre Rose pour lancer un challenge, établir cette semaine un record du monde du nombre de bonnets cousus en 24h chrono ! Des bonnets qu'elle veut offrir aux femmes précaires qui ont perdu leurs cheveux avec la chimiothérapie.

Maureen Govart
Maureen Govart © Radio France / Sandrine Oudin

Maureen Govart a connu ça en 2017. Victime d'un cancer du sein, elle a perdu ses cheveux suite aux traitements. 

Premier réflexe, la perruque jusqu'à ce qu'une femme en rémission lui offre ses petits bonnets. 

Et ça a été le jour et la nuit.

Mars 2018, Maureen monte une association « Mon bonnet rose » pour en offrir à son tour à un maximum de femmes malades. 

"Le bonnet nous permet d'assumer beaucoup plus. Alors qu'avec une perruque, on essaye de se cacher. Une période où l'on a un bonnet, effectivement, c'est une façon de traverser entièrement le parcours, et de dire 'Je suis malade et ce n'est pas de ma faute'."

Cette semaine elle veut frapper beaucoup plus fort !

Et voilà pourquoi...

LA SUITE A ECOUTER

Si vous pouvez vous libérer ça va se passer vendredi 11 octobre à Marcq-en-Baroeul, top départ du chrono à 18h !

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.