Pardon ? Une insulte "poissonnière" ?

Sacrée Didine !
Sacrée Didine ! © Radio France / Sandrine Oudin

Claudine Hagnéré, 76 ans, a bien cru s'étouffer en lisant les journaux.

"Didine" comme on la surnomme a vendu du poisson toute sa vie au Tréport en Seine-Maritime. 

Le député (LREM) Pierre Henriet vient d’être sanctionné pour « injure sexiste » après avoir traité dans l’hémicycle Mathilde Panot (France Insoumise) de « poissonnière ».

Et puis quoi plus ? S’insurge Didine !

S’en prendre à une femme, ça d’accord, c'est anormal. 

Mais « poissonnière » n’est pas une injure. Enfin si ...

Une injure à MON métier !

On la retrouve devant son étal à la Halle municipale aux poissons ...

LA SUITE A ECOUTER

Si vous passez au Tréport, un p'tit coucou à Dinine lui fera plaisir !

L'équipe
Contact