Même si le mouvement des gilets jaunes semble s'éssouffler légèrement, le petit commerce implore un climat plus serein pour permettre aux français de s'adonner sans craintes aux achats de noël.

Nicolas Rohr, fondateur de la marque Faguo
Nicolas Rohr, fondateur de la marque Faguo © Radio France / Sandrine Oudin

Plus qu'une semaine !

Rien qu'une toute petite semaine pour rattraper ou du moins « limiter les dégâts » engendrés par la crise des gilets jaunes sur ses ventes de fin d’année.

Nicolas Rohr, jeune commercant parisien de 31 ans, fondateur de la chaine de magasins FAGUO implore les français de voler au secours du petit commerce pour l'aider à remonter la pente.

On est dans les starting block

Cette semaine c’est sa dernière chance avant les soldes. Et pour cause ...

Nicolas s’est d’abord fait vandaliser et piller sa boutique de la rue de Courcelles à Paris en marge de l’acte IV le samedi 8 décembre. Des casseurs ont brisé sa vitrine avant de tout détruire et tout vider. Et pour l’acte V avant-hier pas de dégradation mais… pas de chiffre !

LA SUITE A ECOUTER

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.