Rue de la Paix, Pigalle, Belleville... Le Monopoly est la star des jeux de société. Au micro de Sandrine Oudin, le triple champion de France du Monopoly nous livre ses meilleures tactiques pour ne plus jamais perdre lors de nos soirées jeux.

Jouer au Monopoly, une affaire de stratégie
Jouer au Monopoly, une affaire de stratégie © Getty / Maurice Ambler/Picture Post/Hulton Archive/Getty Images

Nous y avons tous déjà joué lorsque nous étions petits, mais aussi un peu plus grands. Le Monopoly est le jeux familial par excellence qui nous rappelle des souvenirs de notre enfance. 

On manipule des billets, on achète, on vend, on marchande, on triche parfois... C'est un peu la vie, et on apprend aussi à perdre au Monopoly. 

Le jeu n'a plus aucun secret pour le triple champion de France du Monopoly, selon lui, ce n'est qu'une question de mathématique et de tactiques : les cases oranges sont plus fortes au début, mais la Rue de la paix et les Champs-Elysées sont des armes absolues en fin de partie. Tout comme la case prison, qui permet de faire passer plusieurs tours, sans débourser un centimes.

Cependant, les règles n'ont pas toujours été les mêmes et ce sont adaptées à la société . Dans les années 60 par exemple, on ne pouvait pas récolter l'argent des loyers si l'on se trouvait dans la case prison, car gagner de l'argent tout en étant prisonnier, c'était tout simplement amoral sous De Gaulle ou Pompidou.

En attendant les prochains championnats, notre champion de France s'entraîne avec au moins une partie par jour, en espérant être sacré champion de France du Monopoly pour la quatrième fois.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.