Dans deux jours va se tenir à Paris une vente aux enchères "évènement" ! Seront dispersés vingt-deux manuscrits originaux de Georges Brassens que l’artiste avait offert à son ami Georges Mella des Compagnons de la chanson.

Des manuscrits autographes exceptionnels
Des manuscrits autographes exceptionnels © Radio France / Sandrine Oudin

Frédéric Harnish est l'expert « livres et manuscrits » chez Artcurial. 

Pour lui ces brouillons de chansons, quelque 150 feuillets, c’est quelque part poursuivre un peu les Journées du patrimoine de ce week-end.

Certes, il ne s'agit pas des Copains d’abord, de l’Auvergnat, de la _Mauvaise réputatio_n ... Les titres sont moins connus mais la valeur de ces feuillets griffonnés est dans ce qu'ils nous disent sur la façon de travailler de Georges Brassens, son processus créatif et notamment son côté ultra perfectionniste peu connu. Le poète pouvait mettre jusque quatre ans pour finaliser une chanson ! 

Des lots estimés entre 600 et 18 000 euros

On retrouve Frédéric devant le lot qui risque bien d’atteindre de sommets : les brouillons du Blason. Mais attention, pas forcément ses préférés car là, c’est l’homme qui nous parle et non l'expert ...

LA SUITE A ECOUTER

Rendez-vous mardi 22 septembre 18h00 pour les coups de marteau. 

Sinon avis aux collectionneurs ou simples amoureux de Georges Brassens, ses manuscrits sont encore exposés jusque lundi soir chez Artcurial à Paris.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.