La Fondation de France dévoile dans deux jours les lauréats 2019 de son concours Déclic-Jeunes.

Yassine Iguenfer
Yassine Iguenfer © Radio France / Sandrine Oudin

Qu’est ce qu’on fait quand on est jeune, qu’on a un projet dans la tête, que ce projet  coûte beaucoup d'argent et qu’on a pas ses parents derrière pour dire « vas-y mon fils », si c’est ton rêve, on te le finance ...

C'est l’intérêt de ce type de concours. Permettre aux 18-30 ans de réaliser leur rêves, en évitant la case "banquier", pas toujours agréable ...

Déclic-Jeunes c'est près d'un millier de projets lancés depuis sa création dans tous les domaines. Santé, éducation, arts, sciences, environnement… 

Le projet doit être utile et surtout innovant.

Cette année par exemple, il y a Samuel qui veut transformer les algues vertes qui polluent nos côtes en objets design. 

Capucine qui veut raconter son histoire de rescapée de la route en bande dessinée.

Yassine lui va toucher 7600 euros pour réaliser un court métrage qu’il aimerait projeter dans les écoles collèges et lycées. 

Son court métrage s'intitulera « Verre vide » ...

LA SUITE A ECOUTER

C’est Agnès Jaoui présidente du jury 2019 qui lui remettra son prix mardi.

Vous avez entre 18 et 30 ans et un projet dans la tête. Toutes les infos pour vous inscrire au prochain concours Déclic Jeunes sur www.fondationdefrance.org

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.