Ils dorment au travail. Lancée dans une start-up fin 2016, cette opération "sieste au travail" s'est popularisée auprès d'une quarantaine d'entreprises dont Renault, Total, BMW, Orange ou encore l'Occitane.

Silence patron ... Je dors !
Silence patron ... Je dors ! © Getty / RyanJLane

(rediffusion du 10 mai 2019)

Un petit roupillon avec la bénédiction du patron, c'est pas le rêve ça ? Deux copines de fac ont lancé fin 2016 une start-up qui vise à développer la sieste au travail. Elles proposent des "kits à sieste" en tissu, qui ressemblent à des tentes portables qu'on peut installer n'importe où en moins de 5 minutes.

Et ça marche ?

En deux ans, les deux copines ont déjà convaincu près d’une quarantaine d’entreprises : Renault, Total, BMW, Orange, l'Occitane, la Francaise des jeux... Ces entreprises parient sur la sieste pour augmenter la productivité.

Une sieste de combien de temps ?

Tous accordent et même conseillent désormais à leur salariés la case dodo mais attention ... On parle de micro sieste. Quinze à vingt minutes maximum pour qu'elle soit efficace. Et pour ceux qui ne savent pas faire, "Nap-and-up" initie les salariés sous forme d’ateliers collectifs animés par une sophrologue…

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.