A l'occasion du Salon Rétromobile en février dernier à Paris, Sandrine Oudin rencontrait trois copains passionnés autant par les vieilles bécanes que par les vieilles bagnoles.

Elles sont trois. Elles ont chacune près de 70 ans et elles devaient partir début février pour rallier Paris à l’Alpe d’Huez, soit 670 kilomètres. 

Les belles et pétillantes moto-bécanes D45 devaient rééditer ce qui avait été tenté en 1948 : Paris - L’Alpe d’Huez, plus vite que le train ou l’autocar de l’époque. C’est Marcel Cerdan qui avait donné le départ avec aux guidons Georges Monneret et ses deux fils.

Sandrine Oudin a rencontré Thierry, Igor et Jean-Claude, prêts à relever le défi pour l'édition 2020.

Cette chronique est une rediffusion du 2 février 2020.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.