Par solidarité avec mes collègues masculins, je vais parler de la Coupe du monde. Chaque média a au moins un envoyé spécial pour couvrir l'événement à base de plages et de petits culs.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.