Thomas Bidegain revient une fois de plus pour parler de storytelling, de tous ces petits récits qui consciencieusement mis bout à bout forment la grande histoire du n’importe quoi. Et le thème du jour c’est… le narrateur !

Le narrateur est la place la plus convoitée, tout le monde veut être celui qui raconte l'histoire. Pourquoi ? Car les histoires sont écrites par les vainqueurs, donc c'est celui qui raconte l'histoire qui a gagné !

Pendant les dernières élections politique c'était Emmanuel Macron qui a réussi à s'imposer comme "narrateur". Il nous racontait la France ! Et puis tout d'un coup il a perdu sa place de narrateur...

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.