Certains candidats, au lieu d'imaginer le futur, préfèrent vaseliner le passé. Thomas Bidegain a comparé les programmes pour la jeunesse de tous les candidats.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.