Thomas Bidegain tire un terrible constat : Le monde qui nous entoure s'articule autour des fictions.

Tous ces petits récits climato-sceptiques qui font la pluie et le beau temps à force de bon sens idiot et d'idées générales et qui mis bout à bout sous le regard bienveillant d'un CSA prompt à confondre la liberté de parole avec cette passion qui semble animée nos contemporains pour la négation des évidences, forment la grande histoire des #jesuisfollederage et moi aussi d'ailleurs.

Arrêtons nous sur cette passion actuelle pour le story telling. Même si on lit moins, on publie toujours autant de livres.

La littérature c'est comme l'arbalète ou l'équitation. On n'est plus au XVIIè mais il y aura toujours des fanatiques - Céline

On produit toujours autant de films et de jeux vidéo et les séries sont maintenant devenues un phénomène de société.

Le monde qui nous entoure s'articule autour des fictions.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.