Pour qu'une histoire fonctionne, elle doit générer du conflit et le public aime les affrontements, des faces à faces. Mais dans la réalité, l'ennemi n'est pas en face.

L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Thomas Bidegain