Thomas Bidegain revient une fois de plus pour parler de storytelling, de tous ces petits récits qui consciencieusement mis bout à bout forment la grande histoire du n’importe quoi. Et le thème du jour c’est… le triomphe !

On n’aime jamais rien autant que les histoires où le héros triomphe. Mais après le triomphe il ne faut pas trop la ramener…

En effet si on aime le triomphe, on aime tout autant la modestie qui doit aller avec, sinon l'empathie change de camp.

Programmation musicale
  • RAPHAEL SAADIQ
    RAPHAEL SAADIQ

    BIG EASY

    Label : SONY/BMG2008

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.