On va suivre les traces d’un jeune homme amoureux. Qui s’est rendu là avec sa bien aimée, "sa dilecta", comme il dit, ou "son élue". Petite particularité,ils ont 20 ans d’écart. C’est lui le minot de l’histoire, il s’appelle Honoré de Balzac, elle s’appelle Laure de Berny et on est en 1830 quand ils arrivent à Guérande

Guérande
Guérande © Maxppp / Collection Watier

En 1830, Guérande, c’est hyper exotique. D’abord pour y aller, c’est très compliqué…  ils partent de tours, où ils vivent… prennent un bateau à vapeur pour commencer, pour aller jusque Nantes. Ça dure 16 heures quand même… puis à Nantes, un autre bateau pour aller jusqu’à Saint Nazaire, à l’époque Saint Nazaire, il n’ y a pas grand-chose… et enfin Saint Nazaire Guérande, dans une sorte de malle poste brinquebalante… la patache du voiturier Bernus… 

Donc voilà aller à Guérande, c’est presqu’aller au bout du monde…

La ville a assez peu changé depuis la venue du couple en 1830, une rue a été percée quelques années plus tard mais c’est tout. Pour Balzac qui est féru d’histoire, c’est aussi une plongée dans le moyen âge. Il y a la façade de l’hôpital Saint-Jean qui date du 14 ème, la chapelle notre dame la blanche, qui date du 13ème, les maisons à pans de bois, la place du pilori, il n’y a plus le poteau de torture mais un puits. On plonge dans le temps, et en plus on est sûr de ne pas tomber sur ces voisins… 

Laure de Berny est l’épouse d’un homme en vue

De Gabriel de Berny, ils ont 9 enfants, les amants le savent, l’escapade en amoureux il vaut mieux la faire là où on est sur de ne connaitre personne ! 

Mais ce voyage donne aussi à Balzac l’impression d’être un écrivain voyageur… et il en fait des tonnes… il écrit à propos de la région que c’est « désert d'Afrique bordé par l'océan pour lui « les paludiers qui ramassent le sel ressemblent à « des Arabes vêtus de leurs burnous et  la tour de Batz sur la presqu’ile de guérande, c’est « une pyramide, si poétiquement ornée qu'elle permettrait à l'imagination d'y voir les ruines d'une grande ville asiatique »

Il y a 280 kilomètres entre Tours et Guérande mais lui il a l’impression d’avoir traversé le Maghreb l’Asie et l’Afrique … 

Il est très amoureux

Il a 22 ans quand il rencontre Laure de Berny qui en a 45 et il est le précepteur des enfants. Au début d’ailleurs elle refuse ses avances mais il lui écrit de très belle lettres qui la séduisent, le pouvoir des mots… Il a une relation curieuse avec elle. Elle est pour lui une sorte de maîtresse maternelle, elle a d’ailleurs l’age de sa mère, et le même prénom… 

On peut retrouver un reportage consacré à Balzac et Guérande dans l’émission d’Arte Invitation au Voyage, qui passe tous les jours à 16h30.     

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.