Pour entrer à Oxford, il faut être très bon élève, mais il faut aussi répondre à des questions pour le moins saugrenues, du type « les coccinelles sont rouges, les framboises aussi. Pourquoi ? » ou alors « si vous pouviez inventer un instrument de musique quel genre de son produirait-il ? »

Oxford, l'une des universités les plus prestigieuses de Grande Bretagne
Oxford, l'une des universités les plus prestigieuses de Grande Bretagne © Getty / Mark Sykes

Il y en a qui ont trouvé les bonnes réponses : Winston Churchill, Margaret Thatcher ou encore Hugh Laurie, l’acteur qui joue le Docteur House ou encore Emma Watson, la Hermione d’Harry Potter.

Et dans le rôle de l’examinateur, il y a pu avoir un professeur qui s’appelait Charles Lutwidge Dodgson, plus connu sous le nom de Lewis Carroll.

L’auteur d’Alice au Pays des Merveilles

Traduit en 174 langues : un lapin blanc aux yeux roses, un puits sans fond, un chapelier fou, une Alice complètement perdue et un chat. Cette histoire a été adaptée par Walt Disney en 1951. 

Cette histoire pleine de non-sens a été inventée à Oxford par un professeur de maths. Cela commence le 4 juillet 1862 : ce jour-là, le professeur Dodgson fait du bateau avec un ami et les filles du recteur de Christ Church, un prestigieux collège à Oxford. Il les surnomme "les trois grâces". Lewis Caroll les aimait beaucoup. Certains y voient d’ailleurs une certaine ambiguïté. Et parmi les trois grâces, il y a Alice. La vraie Alice. Alice Liddell, elle a 10 ans.

C’est pour elle qu’il invente Alice au Pays des merveilles.

Les trois filles lui demandent d’inventer une histoire de non-sens, le « non sense » dont les Britanniques ont le secret. Lewis Carroll s’exécute et ça marche tellement que de retour sur la terre ferme, les trois jeunes filles lui demandent de l’écrire. Ça va lui prendre deux ans, de 1862 à 1864. Ce qu’il y a d’amusant, c’est d’imaginer un prof de maths écrire cette histoire dans le cadre austère de l’Université d’Oxford.

Oxford nous inspire plus du sérieux et de la rigueur qu’un lapin avec une montre à gousset

C’est une ville médiévale, avec une université depuis le XIIe siècle. 23 000 étudiants aujourd’hui. Elle en impose, avec de vieux murs en pierre. On imagine qu’il fait un peu froid. C’est une petite ville à 80 km de Londres. Il y a toujours un Alice Shop’s, le magasin où la vraie Alice allait acheter des confiseries.

Alice avait beaucoup d’humour et elle raconte une scène dans ses Mémoires : elle jour, elle part faire de la barque avec un garçon sur la Tamise, et sans le faire exprès elle lui donne un coup de rame. Et ce garçon était… le fils de la Reine Victoria ! Elle écrit cette phrase géniale dans son journal intime :

J’étais terrifiée quand je suis allée avouer ma faute à la reine, mais elle au moins n’a pas donné l’ordre de me couper la tête !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.