Direction ce matin un endroit où il fait toujours beau... Sur les traces d’un détective privé, qui mène ses enquêtes en chemisette hawaïenne et en short… C’est une série télé dont le générique sent bon les années 80 : la série Magnum, le privé d’Hawaii !

Tom Selleck dans la série Magnum en 1985
Tom Selleck dans la série Magnum en 1985 © Getty / Silver Screen Collection

Avec Tom Selleck et son éternelle moustache, la Ferrari rouge, les doberman de Robin Master, le majordome Higgins. Et aussi, et peut être même surtout, le décor de l’archipel : ce volcan, qu’on survole en hélico. comme l’une des plages les plus célèbres du monde Waikiki. Waikiki en langage hawaïen, ça veut dire l’eau qui jaillit. La plage est située à Honolulu. La plus grande ville et aussi la capitale de l’état. Une plage en forme de croissant, bordée à la fois de palmiers, et de gratte ciels.  Une plage que tous les surfeurs du monde connaissent. Parce que c’est à Hawaii que le surf est né, sûrement. C’est en tout cas de là qu’il est devenu très populaire, grâce à Duke Kahanamoku, champion olympique de natation, et surfeur au tout début du 20ème siècle.

La série Magnum commence en 1980. Produite par CBS qui choisit Hawaii pour le paradis que ça représente, mais aussi, pour des raisons plus pragmatiques. CBS est également le producteur de Hawaii Police d’Etat. Une autre série qui vient de s'arrêter. Plutôt que de fermer les bureaux hawaïens, on choisit d’en tourner une nouvelle, ce sera Magnum.

La maison de Robin Master existe réellement ! 

On ne peut la visiter parce qu’elle appartient à un privé, elle n’est pas loin de plage de Waimanalo. C’est la baie la plus grande de Hawaii, 9 kilomètres de long. Et c’est aussi le coin des célébrités et des gens très riches. Aujourd’hui on peut y croiser Bradley Cooper ou Angelina Jolie. Barack Obama aussi, qui est né à Hawaii. Elle a été vendue il y a quelques temps, pour pas loin de 9 millions d’euros. 

A l’époque de la série, ce coin de l’île est déjà peuplé des gens qui ont les moyens. On est sous l’ère Reagan, où l'on flambe son argent. On affiche sa réussite. Cette série, c’est aussi le récit de l’Amérique des années 80.

L’Amérique des années 80, c’est aussi celle qui a du mal à se relever de la guerre du Vietnam…

C’est à Hawaï que le gouvernement envoie ses soldats, en stress post traumatique, pour profiter de la coolitude de l’île, et espérer les remettre d’aplomb après l’enfer du Viet Nam. 

Et ce que montre cette série, ce sont des soldats, qui, après le Vietnam, ont réussi. Magnum conduit une Ferrari, son copain Rick est le patron d’un club très en vue à Honolulu, et Terry est chef d’entreprise, et pilote d’hélico. La volonté de cette série, c’était de faire passer un message aux Américains : on peut revenir du Vietnam et s’en sortir ! 

Est-ce que ça a été efficace ? Difficile à dire. La série, quoi qu’il en soit, a été très suivie. Le dernier épisode de Magnum, c’est 50 millions de spectateurs. Magnum fait aujourd’hui partie de la pop culture, et sa fameuse chemisette hawaïenne est entrée au musée, au Smithsonian Asian Pacific American Center. 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.