Ce matin, une fois n'est pas coutume, des biographies, et en bandes dessinées.

Couverture des Culottées tome 2 de Pénélope Bagieu
Couverture des Culottées tome 2 de Pénélope Bagieu © Gallimard BD

Avec le festival de BD d' Angoulême, je vous offre 15 biographies en bandes dessinées, pour le prix d'une, avec cet excellent livre signé Pénélope Bagieu.

Pénélope Bagieu, est une illustratrice qui a connu le succès avec « Joséphine », l'histoire d'une trentenaire célibataire et qui sort là, le tome 2 de « Culottées : des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent » où vous retrouverez 15 portraits de femmes, culottées donc, qui ont toutes bravé, la société des hommes pour imposer leur choix comme par exemple, une vulcanologue, une rappeuse afghane, une astronaute. 15 portraits de femmes qui comme l'écrit l'auteur ne renoncent jamais et ça fait du bien parce qu'en ce moment, les droits des femmes chèrement acquis, me semblent remis en cause, et pas uniquement aux États-Unis, avec l'élection de Trump.

►►►Aller + loin : Pénélope Bagieu "C'est en faisant sauter les verrous que l'égalité homme-femme progressera" et la dessinatrice invitée de Si tu écoutes, j'annule tout pendant le Festival International de la BD d'Angoulême.

Honnêtement c'est difficile de faire un choix dans ce livre... La vulcanologue c'est Katia Kraft évidemment, l'astronaute, c'est Mae Jemison, première femme noire à être aller dans l'espace en 1992. On trouve aussi des femmes moins connues, du moins en France, comme Sonita Alizadeh, une rappeuse, de 21 ans, qui vit aux pays des Talibans, en Afghanistan. Sonita qui va être mariée de force par sa mère alors qu'elle n’a que 9 ans, je vous parle de ça, car ce n’est pas au moyen âge que ça se passe, mais maintenant. Quand Sonita a 9 ans, on est en 2005...

Pénélope Bagieu, écrit que : d'après l'ONU, 60 à 80% des afghanes sont mariées de force. Heureusement, ça n'arrive pas à Sonita, une partie de sa famille s'enfuit en Iran, le trajet en voiture est compliqué, des soldats les rançonnent, et menacent de kidnapper contre argent ... Sonita comprend à ce moment-là qu'elle est considérée comme une marchandise. Malgré tout, la famille arrive en Iran et c'est là qu'elle découvre le rap dans le centre pour réfugiés où elle est accueillie. Ça lui fait l'effet d'une énorme gifle écrit Pénélope Bagieu, ça fait tellement écho à toute cette colère coincée dans sa gorge qu’elle se met à écrire et à rapper. « Comme toutes les filles je suis en cage, je suis un mouton qu'on élève pour le dévorer, ou encore relis le Coran, il ne dit pas que les femmes sont à vendre »

Découvrez l'histoire de Katia Krafft :

Elle enregistre un morceau, il faut savoir qu’en Iran, comme Afghanistan, il faut un certain courage pour tout ça et ce morceau, elle le met sur internet. Une réalisatrice de documentaire et une ONG la remarque, se débrouillent pour la faire venir aux États-Unis pour qu'elle continue à écrire. Et petit à petit, sa mère se rallie à sa cause, elle espère pouvoir un jour rentrer en Afghanistan, mais elle a déjà gagné une manche, cette jeune fille de 21 qui fait bouger les lignes.

Bouger les lignes raconté avec des dessins et des dialogues très simples, mais aussi très efficaces, c'est ce que font toutes les femmes dans « Culottées : des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent - Volume 2 », aux Éditions Gallimard.

Programmation musicale
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.