Rappelez-vous ! "Le Grand bleu", "Subway", "Le cinquième élément", "Léon", "GoldenEye"… Thomas Croisière a choisi de faire une petite composition, des plus originales, rien que pour Eric Serra.

Comme toutes les chroniques sur vous, Eric Serra, la mienne débute par la musique du Grand Bleu... 

C’est étrange, j’en gardais un meilleur souvenir... Comme quoi le temps sublime les remembrances de l’ado apnéique que j’étais. 

En fait, cette musique vous ne l’avez pas composée puisque le distributeur américain du Grand Bleu a non seulement imposé un « happy end » - une fin heureuse - ce que je demande parfois à mon masseur, mais en plus, il a commandé au compositeur Bill Conti d’en recomposer la bande originale. 

Un original score qui n’a pas scoré puisque The Big Blue n’a généré que 3 millions de dollars aux Etats-Unis contre 9 millions d’entrées et l’avènement de la Génération Grand Bleu en France. Et « Le Grand Bleu », sans ça...

Son - Grand Bleu

... ben c’est un schtroumpf ! Cela fait 30 ans que ce thème vous poursuit, que c’est votre Connemara à vous. Cela fait 30 ans que vous expliquez à tous vos questionneurs que ce thème ne s’inspire pas du cri du dauphin, mais du chant des baleines. 

Et depuis que j’ai, comme 3 millions de personnes acheté votre disque, moi, j’y retrouve un son tiré de la guitare de Jimmy Page après 2’39 de Whole lotta love qui m’obsède :

► Son – Whole lotta love

Surtout, ne démentez pas ! Car je sais que vous avez grandi avec Led Zep’ et il ne faut JAMAIS briser les rêves d’enfants. 

Et le plus grand enfant de tous, vous collaborez avec lui depuis plus de 40 ans : Luc Besson avec qui vous formez l’indissociable duo à qui l’on doit tant d’émois et moi cinématographiques...

► Son - Léon

Du nettoyeur Léon aux dessoudeuses Nikita et Anna, de variations style XVe siècle pour Jeanne d’Arc à l’invention de la musique du XXIIIe pour Le 5e élément, vous eûtes 16 bébés ensemble.

Il est votre Spielberg, vous êtes son John Williams, il est votre Arthur, vous êtes son Minimoy, il est Stone, vous êtes Charden. 

D’ailleurs quand sur Valérian il vous fait une infidélité, que se passe-t-il ? Il se plante comme un vulgaire Woloch !

En revanche, quand VOUS le trompez, vous faîtes bonder le monde...

► Son – James Bond

Et pourtant, vous aviez refusé de faire la BO de Goldeneye, mais les producteurs – les fameux Broccoli, grosses légumes d’Hollywood – ont su vous faire une proposition que vous ne pouviez pas refuser... De l’oseille ! Cohérent pour des brocolis. 

Suffisamment pour que vous reportiez votre projet solo, R.X.R.A pour Eric Serra. Parce qu’avant d’être compositeur, votre truc, c’est bassiste – vous en jouez un dans Subway et vous en étiez un pour votre ami tombé du ciel et qui y est retourné, Jacques Higelin...

► Son – Victoria

Victoria frissonne... comme moi avec votre musique, et votre voix. Surtout quand elle s’accouple à celle de la fantasmagorique chanteuse des Pretenders...

Son – Taratata (The Pretenders / Eric Serra "I Go To Sleep" - 1994)

Sur ce, I go to sleep et imaginer que Chrissie Hynde y sera, là, avec moi... 

Même si, être ici avec Eric Serra, c’est déjà pas mal... Alors, que Serra serra, whatever will be, will be... et... Vive le cinéma ! 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.