Accompagné de ses deux petits charlots, Thomas Croisière nous parle du plus grand clown de l'histoire (et non ce n'est pas un de nos chroniqueurs...)

Son 1 – La dernière séance

Pas vacciné avec mes 2 charlots, la séance de Thomas Croisière hier c’était…

Son 2 – Titre

« Swing little girl… »

C’est la voix de Chaplin qui en réenregistra la bande-originale à 79 ans… Le Cirque est considéré, avec La ruée vers l’or, comme une de ses 2 meilleures comédies et pourtant c’est un film maudit puisque sa mère est morte, le studio prit feu, il divorça pour ce qui fut le divorce le plus cher de l’histoire, le fisc le poursuivait et le négatif du film fut abîmé par le labo. Et nous on va être très clair :

Son 3 – Préféré

Pas étonnant que Chaplin reçut lors de la première cérémonie des Oscars un Oscar d’honneur pour « sa polyvalence et son génie à jouer, écrire, mettre en scène et produire Le Cirque ».

En 1928, le Plus grand clown du monde était déjà hors catégorie !

Son 4 – Chaplin

Parce qu’avant de regarder Le Cirque, nous avions maté le film d’Yves Jeuland : Charlie Chaplin, le génie de la liberté.

J’avoue l’avoir fait à l’envers à mes mômes quand j’ai dit : « On se fait un petit doc de 52 minutes sur Charlot et après on enchaîne sur un film ».

2 heures plus tard, Gaston me demanda : « Il dure combien de temps le documentaire ? ». Là, je lui répondis : « Y en a plus que pour 25 minutes, on se fera le film demain ». Soupirs, protestations, mais bon le lendemain y avait école.

Ce formidable doc est toujours disponible gratuitement sur France.tv jusqu’au 6 mars.

Certes, on voit bien assez de charlots à la télé, mais celui-ci est le meilleur. 

Son 5 – Court

Ses virages à l’équerre que vient de mimer Gaston, mais bon ce n’est pas très radiophonique. Comme le cinéma muet d’ailleurs

Son 6 – Muet

8 ans et déjà réac’… Mais comment résister au génie comique de Chaplin, qui même si le cinéma parlant allait tout emporter sur son passage, continua à creuser son sillon et je vous épargne : « Pour le meilleur et pour le rire »

Son 7 – Scene preferee

Pardon, Gaston plutôt que de nous raconter l’histoire préfère nous rejouer Le Cirque

Son 8 – Acceleré

Là, concrètement, il les rejoue dans le salon mais en courant

Son 9 – Numéros

Parce que Charlot joue au funambule entouré de singes, mais aussi au clown, magicien, jongleur, tous ces arts qu’il apprit à maîtriser sur la route au sein de la troupe de Fred Karno. Il entre même dans la cage d’un lion pour une scène réalisée sans trucage qui nécessita 200 prises à vous faire frissonner 

Son 10 – Adoré

Qu’ajouter à cela ? 100 ans plus tard, Charlot est toujours le meilleur

Son 11 – Vive le cinéma

Vive le cinéma

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Thomas Croisière