Cas contact avec mes égyptologues scolarisés, je leur propose parfois la séance de Thomas Croisière et hier c’était… « Stargate : la porte des étoiles » de Roland Emmerich, aussi surnommé « le petit Spielberg de Sindenfingen ».

Parce qu’une grosse série B, ça fait du bien. Et avec sa maîtrise des effets spéciaux lourds comme des scénarios légers, Roland Emmerich – le Spielberg teuton - est un maître du genre : Independence Day, La chute de la Maison Blanche, Le jour d’après, et même Godzilla avec Jean Réno, le coupable, c’est lui !

La beauté c’est subjectif Gaston et moi je le trouve beau James Spader, capable de jouer le méchant Ultron dans Avengers comme de remporter le prix d’interprétation à Cannes pour Sexe, mensonges et vidéo. J’ai hâte de vous le montrer en patron SM dans La secrétaire. Mais à chaque âge, ses plaisirs et en attendant, James est un simili Professeur Jones.

(...) Et la bonne idée d’Emmerich, c’est d’adjoindre au gentil égyptologue, le badass Kurt Russell, héros des carpenteuresques New-York 1997 et The Thing.

(...) Leur porte des étoiles les mène sur Abydos où une population est asservie par Râ, le dieu égyptien incarné par l’androgyne Jaye Davidson qui après sa nomination aux Oscars pour The crying game et avoir touché 1 million de dollars pour _Stargate_mit un terme à sa carrière car il goûtait peu la célébrité – un peu comme Pablo Mira.

La théorie du film est que les pyramides sont des lieus d’atterrissage de vaisseaux spatiaux – au fait, tu me rappelleras de te prêter La trilogie Nikopol d’Enki Bilal qu’Emmerich a dû feuilleter. 

Des pyramides de Gizeh, aux géoglyphes de Nazca, en passant par la discographie de Michel Sardou, nombreuses sont les merveilles que les scientifiques ont du mal à expliquer et nombreuses sont les théories expliquant que les extraterrestres ont influencé le développement des civilisations anciennes. C’est la base de l’univers de Stargate qui après son retentissant succès au cinéma deviendra une énorme franchise déclinée en séries, mais en attendant…  

Vive le cinéma ! 

Thèmes associés