En coloc’ avec mes deux calamités, je leur propose chaque semaine La Séance de Thomas Croisière, et hier c'était... le western animé « Calamity » de Rémi Chayé et en plus, c’était en avant-première !

Cristal du meilleur film d’animation au festival d’Annecy 2020 qui sort en salles aujourd’hui et c’est chouette le cinéma au cinéma.

La jeune Martha Jane Cannary, accusée à tort, part à la recherche de preuves pour se disculper. Et Martha vous la connaissez tous puisqu’il s’agit de la légende de l’ouest : Calamity Jane dont une vision de l’enfance est ici proposée dans ce western.

SI ! C’est un western d’animation comme Fievel au Far-West, La balade des Dalton ou le formidable Rango. Par définition, un western est un film dont l’action se situe dans le Far West américain et là, on est entre le Missouri et l’Oregon en 1863. OK les gars ?

J’oubliais que Calamity parle aussi d’émancipation féminine avec cette petite fille qui veut simplement être libre comme un homme. Mais, toi qui es un couillu comme papa, en quoi ça te concerne ? 

Vive le cinéma… AU CINEMA 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.