Thomas Croisière montre des films à ses fils. Ensemble, il en font la critique. Aujourd'hui l'histoire de deux ados Wayne et Garth qui ont emménagé un studio de tv dans une cave est un peu trop déjantée au goût des garçons. 

Garth et Wayne (Dana Carvey et Mike Myers) interprètes mythiques de Wayne's World "giga teuf excellent"
Garth et Wayne (Dana Carvey et Mike Myers) interprètes mythiques de Wayne's World "giga teuf excellent"

Confiné libéré avec mes 2 métalleux, je leur propose chaque soir la Séance de Thomas Croisière et hier c’était... Wayne’s World de Penelope Spheeris

Deuxième film adapté d’un sketch de l’émission Saturday Night Live qui révéla les Blues Brothers, Will Ferrell, Tina Fey, Eddie Murphy, Bill Murray, Amy Poehler, Chris Rock, Adam Sandler et ici Mike Myers et Dana Carvey en Wayne Campbell et Garth Algar, deux ados attardés qui animent une émission de télé locale dans leur cave à Aurora, banlieue de Chicago. 

Gaston : J’ai adoré, c’était nul leurs blagues, mais le truc était bien. 

En tout cas pour ceux qui aiment les blagues pourries et les gens complètement tarés et bien ça, c’est bien. Parce que je pense que dans ces un million de personnes, il devrait y en avoir au moins un qui aimerait bien regarder ça 

Je te rassure, notre million d’auditeurs raffole des blagues pourries sinon ils ne nous écouteraient pas 

Gaston : C’est la vie de 2 mecs débiles qui ont une bande et en fait y a un mec qui essaye de se recruter plein d’argent pour s’acheter une guitare et il dit : « Un jour tu seras mienne », c’est comme si c’était l’épée légendaire dans Zelda tu vois 

« Un jour elle sera mienne, oh oui, un jour elle sera mienne », le mantra que m’inspire Juliette Arnaud et que Wayne ressasse pour la guitare de ses rêves, et Cassandra, sa promise, interprétée par Tia Carrere, plus connue en Sydney Fox l’aventurière, qui fut nommée pour le MTV Movie Award de l’actrice la plus désirable en 1992. 

Chewing les copains ! 

Wayne la rencontre à un concert rock, car Wayne et Garth, ils aiment le rock ! 

Alfred : Ils aiment bien le rock et en fait y a un groupe dans leur petit bar qui s’appellent les Puducu et en fait, ils ont demandé : « Alors, ça donne quoi les puducs ? », « ah, ça schlingue ». 

« Tu m’étonnes, ils ont bien choisi leur nom Il fallait bien la qualité des plumes des Nuls, Alain Chabat et Dominique Farrugia, pour adapter au cordeau les textes fleuris de Mike Myers connu aussi sous le nom d’Austin Powers.

Mais, c’est une scène chantée qui est la plus emblématique du film et elle se déroule dans l’AMC Pacer tunée de Dana Carvey : la Garthmobile 

Gaston : Ils mettent une chanson et en fait, ils chantent les paroles en même temps

Alfred : Bohemian Rhapsody

Gaston : Bohemian Rhapsody 

Elle rejoint instantanément au panthéon des meilleures scènes de synchronisation labiale, le lip Sync :

  • Tom Cruise sur Bob Seger dans Risky Business
  • Dean Stockwell sur Roy Orbison dans Blue Velvet
  • Et Matthew Broderick sur les Beatles dans La folle journée de Ferris Bueller

Freddy Mercury mourut 3 mois avant la sortie de Wayne’s World mais eut le temps de valider la scène qui permit à Bohemian Rhapsody, 17 ans après sa sortie, de redevenir numéro 2 du hit-parade américain.

Mais la star célébrée dans le film en mode « nous ne sommes pas dignes », c’est Alice Cooper qui dans son propre rôle complète une bande son impeccable avec Clapton, les Red Hot, Hendrix ou Black Sabbath et fut numéro 1 des ventes. 

Megateuf les copains et vive le cinéma

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.