L'avantage avec le cinéma, c'est que chaque film a un début, un milieu et une fin, contrairement aux séries qui ont un début, un milieu, puis un début et un milieu.

En ce début de saison, parlons fin de cinéma. Car l’avantage des films, c’est qu’ils ont un début, un milieu et une fin, là où les séries ont un début, un milieu, encore un milieu et une fin nulle voire pas de fin du tout.

Nous avons tous été bouleversés par la fin d’un film. Ce sont les adieux déchirants d’E.T. Bebel qui marche vers son hélico dans le Professionnel, Delon qui meurt dans les bras de Ventura dans Les Aventuriers. L’exécution de Tony Montana dans Scarface, le peloton de Butch Cassidy et le Kid, et le canardage de Bonnie & Clyde.

Thèmes associés