En ce moment il y a un mot qui est beaucoup dans l’air du temps : le mot désobéissance.

Il n'a jamais été aussi facile d'être désobéissant qu’aujourd’hui. Pendant la guerre, pour désobéir il fallait aller faire sauter les rails d’un train. Aujourd’hui il suffit de marcher dans la rue à 18h02. Le frisson de la désobéissance civile est enfin accessible à tous.

  • Légende du visuel principal: Thomas VDB © Radio France
Programmation musicale
L'équipe
Contact