Thomas VDB tente de rester positif... ou pas...

“Salut ça va tout le monde ?? ouaiiiiiis c’est top !! franchement je trouve ça EXCELLENT yeeees !! parce qu’aujourd’hui je voulais commencer ma chronique dans une humeur qui soit INVERSEMENT proportionnelle à ma véritable humeur : ALORS ON EST PAS BIEN LÀÀÀÀÀ ???? C’EST CLAIR QUE C’EST TOP ! C QUE DU KIIIIFFFF cette situation” 

Je ne sais pas vous comment ça va moralement, mais clairement moi je tourne en rond à la maison (ça tourne ça tourne ça tourne) mais je suis tombé hier sur une vidéo de Gabriel Attal, porte parole du gouvernement qui me dit qu’il ne faut pas que je déprime et que pour les gens qui se sentent trop seuls y a un numéro vert qui a été mis en place, alors je vous le donne. (non c’est pas celui là non ça c’est pour les violences conjugales, ça c’est pour les étudiants qui s’en sortent pas, c’est pas celui là non plus, BAH cherchez le ça vous occupera Ils ont créé une application qui s’appelle STOPBLUES. 

Alors StopBlues c’est pas une application pour les gens qui détestent John Lee Hooker, c’est pour les gens qui se sentent seuls ou qui dépriment. Et apparemment ça fonctionne, y a même le secrétaire d’état au numérique Cédric O qui l’a téléchargée, tellement il déprimait que personne n’ait téléchargé STOPCOVID En même temps, on peut lui faire confiance à Gabriel Attal quand il nous dit de pas déprimer : c’est le porte-parole du gouvernement ! Lui le matin il se lève, il doit porter la parole du gouvernement. Son métier, c’est de faire rentrer des ronds dans des carrés. 

T’imagines être porte parole du gouvernement ? tous les jours, tu dois dire : « alors on va vous dire un truc qu’on a décidé, VOUS EN FAITES PAS ÇA A L’AIR CHELOU COMME ÇA vous allez trouver ça bizarre, mais faut le faire » Parce que pendant le premier confinement on avait l’intuition de se faire chier, cette deuxième petite couche a le mérite de nous préciser OFFICIELLEMENT qu’on est pas essentiels » on en était déjà quasi sûr mais là donc c’est officiel. 

Le gouvernement et les entreprises, ils ont plus besoin de nous ! ils sont là : «Restez chez vous, télétravaillez … non mais on vous paye ! On vous paye ! mais venez pas... », j’ai envie de dire « mais dites le si on vous gêne !!dites le direct si vous trouvez qu’on vous colle ! vous avez honte de nous ou quoi ? J’ai tapé dans Google : « ennui », « sentiment d’inutilité », « pas essentiel » et je suis tombé sur un site qui disait « votre supérieur hiérarchique ne répond plus à vos mails et ne tient pas compte de votre opinion ?? Vous avez été mis au placard » (c’est quand tu sers plus à rien dans une entreprise mais que t’es trop cher à virer, on te met au placard, on te donne un bureau en te disant « tiens vérifie tes dossiers là dans le bureau » on t’appâte avec des trombones ou des agrafes et HOP ON T’ENFERME DANS LE BUREAU” 

Ils sont forts au Gouvernement, même quand je suis chez moi à rien faire ils arrivent quand même à me donner l’impression que je fais partie d’une start-up. Je sers à rien mais avec une certaine dynamique. En fait je fais du no-working. Donc à défaut d’être essentiel à notre travail, on fait ce qu’on peut pour être (au moins) essentiels à la maison. 

Pour donner une idée ma meuf a dit « on a qu’à utiliser ce temps là pour faire le papier peint du salon ça fait hyper longtemps qu’on doit le faire» (elle utilise le confinement pour développer son côté Mary Poppins « il y a toujours un petit quelque chose à faire » et moi je fais mouooorf). Pour elle plus c’est le bordel dehors, plus il faut que ce soit joli dedans. C’est la beauté intérieure qui compte pour elle, c’est pour ça qu’elle est avec moi d’ailleurs Chacun fait ce qu’il peut pour pas déprimer du coup nous à la maison on regarde des vidéos de déco sur Internet pour trouver une idée de papier peint (ce qui me déprime encore plus). 

Parce que moi déjà dans la vie, quand je vais chez quelqu’un pour la 1ère fois et qu’il me dit «attend je te fais visiter la maison » je lui dis « Je donne ma parole que ce n’est pas la peine » là on REGARDE des VIDÉOS de gens qui font visiter leur maison (dans lesquelles on ira jamais!) c’est du bingewatching immobilier 

Mon premier confinement était très "Brian De Palma” alors que mon deuxième confinement il est très “StéphaNeu Plaza” ça fait bizarre quand les choses vont mal partout dans le monde, et toi le soir tu regardes des vidéos genre « vos idées ont du génie » pour où y a une meuf qui dit « on a refait toute la véranda pour faire un coin lecture” Ma meuf “il est bien son papier peint” Moi : “mais c’est plus ou moins la fin du monde, quel intérêt de changer le papier peint ?” 

Dans la vidéo le gars il dit “c’est une malle qu’on a chinée dans une brocante, on l’a rattrapée à l’huile de lin” “mais elle va fondre ta malle!!!” En regardant un magazine de déco je suis tombé sur une publicité qui présentait la maison du futur et c’est vrai que ça m’a interpelé parce qu’à mon avis on risque d’y passer beaucoup de temps dans nos maisons dans le futur 

C’est la maison connectée sur la pub on voit un mec qui danse tout seul dans son salon au milieu de tous ses objets connectés et quand j’ai vu la pub, perso je me suis dit “si c’est ça le futur, je fonce m’acheter un tabouret connecté et une corde connectée” Mais là bien sûr, y a tout un marché de la maison de connectée ! 

Et je suis pas du genre à me faire des films, mais faut avouer qu’il y a quand même des choses étranges dans tout ça… Tu te dis c’est bizarre… Je sais pas si vous avez entendu parlé du documentaire “Hold up” je l’ai trouvé vraiment très bien ficelé, c’est vraiment du bon boulot, mais j’ai seulement trouvé dommage qu’ils ne creusent pas cette hypothèse : à mon avis : ils nous confinent pour nous vendre des maisons connectées POur moi c’est évident, Didier Raoult il bosse chez Darty, et Jean Castex il touche deux euros à chaque téléviseur vendu ! 

Donc voilà, en ce moment on est tous tentés de déprimer, on se sent mis au placard mais restons positifs, si dans le futur y’ a d’autres confinements on sera mis au placard ok, mais dans des placards connectés.

  • Légende du visuel principal: Thomas VDB © Radio France
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.