Thomas VDB est ravi d'être au Printemps de Bourges. Mais il est déçu, il n'y a pas de place pour la musique berrichonne. Il a vu Shaka Ponk,et Fauve. Il est déçu : là aussi pas de combats de lions...

L'équipe
Contact
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Thomas VDB
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.