Tom Villa nous le dit : soyons tous dépressifs et passéistes un bon coup !

Aujourd’hui, je suis parti d’un constat simple : 26,7% des Français sont dans un état dépressif… Et pour une fois je me dis, 2021, c’est vraiment l’année où on a le droit de dire : « Ah c’était mieux avant ! »

D’habitude c’est une expression qui me gonfle… Mais s'il y a bien une année où on peut le dire, c’est là !

La période que l’on vit, j’ai l’impression que c’est un lundi de Pentecôte très très long ! Tu ne sais pas qui bosse, qui ne bosse pas. Tu ne sais pas s'il y a des magasins ouverts ou pas… Donc oui, soyons tous dépressifs et passéistes un bon coup ! C’était mieux avant !

Franchement, là il n'y a personne qui puisse dire qu'aujourd’hui est mieux qu’il y a un an. A part Amazon et Netflix ?

  • T’as les vieux qui sont en train de mourir du Covid ou de tristesse liée au Covid.
  • Les jeunes étudiants sont en train de déprimer… Parce qu’ils galèrent à avoir cours. C’est vraiment que ça va mal ! Parce que quand tu es étudiant… Niveau excuse pour rater des cours, pandémie mondiale c’est n°2 après météorite sur la voiture de la prof de maths… Mais bon…
  • On a des variants de cette maladie qui apparaissent dans tous les sens... J’ai l’impression que c’est l’Auberge espagnole : « t’as eu quoi ? Le brésilien ? Ah ouais, moi j’ai eu l’anglais il m’a défoncé ! » 

Bon bref, le bilan on le connaît : on ne vit pas les 30 glorieuses ! Donc j’autorise officiellement les gens à dire : « c’était mieux avant » !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés