Chaque vendredi Tom remet son prix de la semaine et aujourd’hui : le prix du meilleur lieu pas essentiel

Dans cette catégorie les nommés sont…

1/ Les librairies… ce lieu où on aime flâner et surtout où on trouve toujours un petit cadeau pour des gens pour qui on n’’a aucune idée de quoi offrir…

2/ Les boites de nuit, ces lieux qui sentait bon… mais pas souvent…

Premiers fermés et surement les derniers à rouvrir… 

Malheureusement leur situation rappelle… Bah celle d’un homme en boite… Quand t’es le dernier dans une boite, soit t’es en coma éthylique soit tu fais le ménage

3/ Les salles de sports, lieu emblématique où le legging et le marcel sont autorisés. 

Et lieu où vous pourrez faire du vélo pour aller nulle part…

Et le grand gagnant dans la catégorie des lieux pas essentiels est ? On a un exæquo : les boites de nuit et les salles de sports !

Mardi Emmanuel Macron nous a présenté son calendrier qu’on a accepté malgré nous, un peu comme le calendrier des éboueurs.

Ah là mardi c’était magique, j’ai eu l’impression d’avoir fait un rendez-vous avec les impôts pour me faire mensualiser le dernier tiers…

Et surtout dans cette fusée à 3 étages… Les commerce rouvrent… Enfin pas tous…

Parce que là pendant le 2ème confinement on a découvert les lieux non essentiels…

Les libraires… après ils se sont adaptés avec le Click and Collect. Mais typiquement les boites de nuit c’est compliqué…

Y a pas eu des mecs qui allaient acheter en Click and Collect des Gin Tonic à 20€.

Et avec les boites de nuits on découvre les lieux VRAIMENT pas essentiel…

Mais les boites de nuit, est-ce qu’on va pas se rendre compte que c’était nul ? 

Je pose juste la question…

Est-ce que les mômes de 18 ans qui sont restés un an enfermés chez eux, quand les discothèques vont rouvrir est-ce que vous pensez qu’ils vont avoir envie de danser dans un sous-sol sans fenêtre ?

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés