Cette semaine se déroule le Congrès annuel de l’Association dentaire française. A cette occasion, un sondage nous apprend que près d’un Français sur 2, 42% exactement, souffrent de sensibilité dentaire.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.