La série du moment adaptée d'un programme norvégien c'est Skam sur la plateforme numérique de France télévisions : France TV Slash.

"Skam" série sur France.tv slash - Saison 3
"Skam" série sur France.tv slash - Saison 3 © FR_tmdb

La première originalité de Skam est son mode de diffusion. Chaque épisode – environ une dizaine par saison - se compose de diverses brèves séquences entre 2 et 8 minutes diffusées en direct sur le net. Autrement dit, si la scène se déroule un mercredi à 14h37, c’est exactement à cette heure précise que les internautes et les spectateurs pourront la découvrir. Une véritable fiction en temps réel. 

Que l’on se rassure toutes ces séquences sont regroupées en un épisode complet disponible en fin de semaine sur le site de Francetv. Slash. 

Ce qui pourrait ressembler à un simple gimmick de diffusion est en réalité beaucoup plus malin. Ce recours aux réseaux sociaux, ce rapport en direct et étroit avec les héros de la série permettent au public auquel il est prioritairement destiné et qui a l’âge des protagonistes, une proximité particulière et une véritable identification. 

Evidemment en fin de chaque semaine, l’épisode est disponible dans son intégralité pour celles et ceux qui en auraient loupé un chapitre.

Chaque saison met en avant un personnage en particulier

Cette fois, dans cette sixième saison, c’est la jeune Lola qui est mise en avant. Lola vient de perdre sa mère et son deuil se fait par la colère et le rejet de cette figure maternelle déjà fort absente de son vivant. Lola refuse l’hypocrisie qui entoure la mémoire de cette femme défaillante et alcoolique qui l’envoya quelques mois plus tôt en hôpital psychiatrique. Lola est d’ailleurs au bord de la rechute. 

Mais une rencontre particulière, une bande de copains bien décidés à ne pas la laisser rechuter et le fait d’apprendre enfin à s’ouvrir aux autres va lui permettre de reprendre pied.

"Skam", c’est vraiment la série que j’aurai aimée voir lorsque j’étais ado

Une série qui vous fait sentir moins seul et qui aborde tous les sujets qui taraudent les jeunes adultes et qu’il est parfois difficile d’aborder avec ses parents ou même avec ses amis. 

Des questions de sexualités, de places à trouver dans une société parfois si hostile, qui évoquent également l’apprentissage de la différence quelle qu’elle soit, de l’instabilité psychique ou encore de la rage qui peut si facilement nous saisir à cet âge charnière. 

Aucun tabou

Skam parle de drogue, d’échec scolaire, de détresse sociale. Mais sans jamais juger, ni tomber dans la fiction à sensation ou à lourd message sociologique. 

La force de l’écriture de Skam, c’est vraiment de se placer à la hauteur de ses personnages. De se mettre à leur place. De les considérer comme des êtres à part entière. Sans caricature ni excès. Ce qui confère à la série une authenticité de ton et une vérité de trait qui parlent non seulement aux jeunes mais aussi à un très large public. D’ailleurs les cinq premières saisons ont recueilli plus de 130 millions de visionnages. En bref, plus qu’un succès, un véritable phénomène de société.

Programmation musicale
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.