On l’entend depuis plusieurs années : l’huile de palme a un impact négatif énorme sur l’écologie et les populations locales, notamment en Asie du Sud-Est. Son utilisation insidieuse dans les produits transformés se répercute aussi sur la santé des consommateurs.

Graines de palmier
Graines de palmier © Getty

Mais cette huile, fruit du palmier à palme, est également un produit culturel, cultivé et transformé artisanalement dans des pays d’Afrique de l’Ouest où son utilisation a un réel sens et un intérêt gastronomique.