La Divine chanson , s’empare de la vie de celui que l’on surnomma « le Bob Dylan noir » : Gil Scott-Heron. Un « barde » dont l’existence et l’oeuvre ont été « une seule et même chose : génie et folie ». Né à Chicago en 1949 et décédé 62 ans plus tard à NY, ce militant politique de la première heure est également l'auteur, dans les années 70, de tubes comme The bottle ou The revolution will not be televised. Avec son aura de prophète et sa voix d’outre tombe, il est ici réinventé sous le nom de “Sammy l'enchanteur”. Et son histoire nous est raconté par un vieux chat savant qui, comme Gil Scot Heron à la fin de sa vie « a le poil hirsute, l’imagination créatrice et la peau sur les os »...

__

Pour tenter de gagner un exemplaire de ce roman, écoutez bien l'émission ! Et jouez en nous envoyant un mail à l'adresse suivante : afriqueenchantee@radiofrance.com.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.