Plusieurs artistes africains venus de la RDC, du Sénégal ou d’Angola se mobilisent pour la Centrafrique . Un pays en proie depuis un an à des tueries interreligieuses, des déplacements forcés de populations et des pillages sans précédent. Un pays où les crimes de guerre ont touché tout le monde. Et où, selon les termes d’un observateur européen, “la purification ethnique ” qui vise la communauté musulmane est “radicale ”. Ray Lema , Youssou Ndour ou encore Bonga en appellent donc à l’ubuntu : un concept présent dans toutes les langues bantoues, qui renvoit à la notion d’Humanité mais aussi à l’idée d’un partage qui construit mutuellement les êtres. “Le temps de l’Ubuntu”, c’est le nom du concert exceptionnel qui aura lieu demain, lundi, à Paris . Sur la scène du Théâtre de la Ville , il réunira en solidarité à la Centrafrique une pléiade d’artistes africains.

Evénement(s) lié(s)

Les Afriques au Grand Parquet

Les liens

En savoir plus sur ce concert exceptionnel

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.