Carlos Moore a vécu pendant trois décennies en exil et notamment 15 ans en France. C'est là qu'il rencontrés les animateurs de la revue « Présence Africaine », parmi lesquels Aimé Césaire , le poète et dramaturge martiniquais mort en avril 2008, qui aurait eut cent ans cette année. Un centenaire curieusement commémoré dans l’hexagone avec la plus grande discrétion. Est-ce parce que l’auteur du Cahier d’un retour au pays natal a toujours revendiqué son passé africain ? Ou parce que son œuvre est aujourd’hui encore d’une grande acuité politique ? En tout cas ! C’est pour ces mêmes raisons que Christian Schiaretti, metteur en scène et directeur du TNP de Villeurbanne, a choisi de monter cette année une des quatre pièces écrites par Aimé Césaire : Une saison au Congo . Reprise en Martinique au début du mois, elle se joue actuellement au théâtre Les Gémeaux à Sceaux...

Les liens

Une saison au Congo - Les Gémeaux- Sceaux

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.