Le parcours d'exception de William Kamkwamba , « un simple fermier, dans un pays de pauvres fermiers », le Malawi qui à l'aide d'un manuel de sciences poussiéreux et de pièces détachées de récupération, créa seul, à l'âge de 14 ans, "une machine tout droit sorti d’un rêve ". Une machine qui lui permit d'offrir à sa famille de l’électricité, un luxe auquel seuls 2 % de la population malawite ont accès...

Si après la lecture de ce récit, co-écrit avec le journaliste Bryan Mealer , « vous en saurez plus sur la culture du maïs que bous ne l’auriez imaginé » - le maïs étant l’aliment de base des malawites, vous apprendrez aussi beaucoup d’autres choses sur l’économie, la politique et les traditions de ce pays d’Afrique australe coincé entre le Mozambique, la Tanzanie et la Zambie.

Car dans Une éolienne en Afrique , William raconte comment, à force d'ingéniosité et de ténacité, il est parvenu contre vents et marées, à construire une vie meilleure pour lui et pour les siens. Ainsi, à travers le quotidien de cet enfant rythmé par les travaux aux champs, les séances de lecture sous le manguier et les expériences en tout genre pour tenter de répondre à des questions auxquelles il ne trouvait pas de réponses (comment fonctionne une radio, un moteur, une dynamo ?), c’est tout un pan de l’histoire du Malawi qui se déroule sous nos yeux...

Les liens

Moving Windmills Pour en savoir plus sur le parcours de William Mamkwamba les projets qu'il a inspiré : la fondation Moving Windmills et le documentaire William and the Windmill.

Le 1er TED de William, en 2007, à Arusha (Tanzanie)

Le 2ème TED de William, en 2009, à Oxford (Angletterre)

Soro Solo au TEDx, à Paris, en 2010

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.