Ray Lema ne s’arrête jamais ! Son parcours et son actualité en témoignent : il est animé par une quête insatiable de nouvelles rencontres musicales. Pour ne parler que des six derniers mois, on l’a vu l’été dernier en compagnie d'un orchestre symphonique, avec son quintet et un big band de cuivres à l’automne, dans un nouveau trio vocal en fin d’année et en ce moment même il est l’affiche d’Une Nuit à la présidence : une farce politico-économique dont il a signé la musique et qui se joue jusqu’au 30 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers . Ecrite et mise en scène par Jean-Louis Martinelli à partir d’improvisations avec ses comédiens, cette pièce met en scène les coulisses du pouvoir. Celui d’une république dite "démocratique et populaire » qui ressemble à s’y méprendre au Burkina-Faso....

Les liens

Une nuit à la présidence // Théâtre Nanterre- Amandiers

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.