Il y a tout juste 30 ans, une trentaine de jeunes hommes et femmes, issus notamment des barres HLM de Vénissieux dans la banlieue lyonnaise, prenait la route pour manifester pacifiquement de Marseille à Paris. Leur revendication ? « Nous sommes d’ici » et nous souhaitons être considéré comme des citoyens à part entière. Cet évènement,__ la Marche pour l’égalité et contre le racisme , nous en sommes TOUS héritiers. Et pourtant, je n’en mesurais pas à quel point avant de me plonger dans la revue, à paraître demain, de nos confrères et amis d’Africultures : La Marche en héritage. Du cinéma aux arts de la scène, en passant par la littérature et la télévision, Africultures interroge cet acte fondateur à l’aune des perspectives artistiques et culturelles qui se sont déployées et qui participent de la reconnaissance d’une France réellement plurielle. En préambule, plusieurs questions s’imposent : Quelles conditions politiques et sociales ont rendue cette Marche possible ? Comment s’écrit son histoire ? Quels en sont les enjeux de mémoire ? Historiens, militants, sociologues, professeurs, journalistes ou anciens marcheurs y répondent. L’ensemble est à la fois édifiant et passionnant !

Les liens

Quelques-uns des contributeurs de la revue en images

Une semaine de culture en marche !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.