Bibish Mumbu , Fiston Nasser et Papy Mbwit i ont au moins trois point communs : l'écriture, une mère patrie qu’ils ont quitté, la RDC, et un lieu de résidence, le festival des Francophonie en Limousin. Et c’est d’ailleurs dans la maison des auteurs des "Francos", qu’ils ont formalisé leur projet de «moziki », association en lingala.

Une association non pas de malfaiteurs mais, pour reprendre les termes de Bibish Mumbu, de « conspirateurs de lettres » : tous les mois, pendant un an, et quel que soit le lieu où ils se trouvaient, nos trois auteurs congolais se sont donnés rdv pour écrire au même moment, sur un même thème et ainsi disent-ils, «célébrer la vie dans toutes ses facettes avec nos plumes et nos cœurs». En attendant d’être publié, leurs textes tour à tour graves, cyniques et drôles, sont__ accessibles à tous sur le site Internet de notre partenaire, Africultures .

Les liens

Lire tous les "moziki" littéraires

Les Francophonies en Limousin

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.